Qui est Born Built Beauties

 

Mon amour pour la 343 a débuté en 1978 lorsque, âgé de 8 ans, j’entrepris de vider ma tirelire afin que ma mère puisse acheter sa nouvelle 343 moins cher, ce qui en réalité me rendit copropriétaire de la 343. Le choix s’était porté sur une 343 un peu plus tôt dans l’année,  suite à une série d’incidents malheureux avec la Polski âgée de 2 ans de ma mère. Mais vu qu’elle souhaitait absolument avoir une voiture avec boîte de vitesses manuelle, elle décida d’attendre le millésime 1979.

“Cybille” (CBL-) en 1992
 

La 343 a été commandée en jaune, avec toit ouvrant d’origine. Mais rapidement, l’importateur (SBMA à Bruxelles) nous informa que cette version n’était pas disponible pour le marché belgo-luxembourgeois. Cette version était malgré tout disponible en couleur rouge.

La 343 a été largement utilisée et se retrouva dans divers coins perdus d’Europe durant les vacances annuelles.
A partir du milieu des années 80, j’ai obtenu la permission, en vérité sous la supervision du dealer Volvo local, de travailler à la famille 343, ce qui me permit ainsi d’étendre ma connaissance que j’utilise encore au jour d’aujourd’hui.
Fin des années 80, j’ai appris à rouler dans la vieille 343 qui, entretemps, avait presque 200.000 km au compteur, assez énorme pour une 343, la plupart des exemplaires ayant déjà été emportés par le démon de la rouille.

Vu qu’il m’apparaissait déjà clairement que l’obtention de pièces pour ce modèle deviendrait problématique, combiné à mon sentiment de devenir l’unique passionné pour ce modèle, j’ai décidé depuis ce moment-là de rassembler activement de nouvelles pièces afin que ma « Cybille » puisse toujours rouler.

Au fil des années, j’ai amassé un important stock de pièces, entretemps divisé en deux parties : un stock pour conserver ma 343 roulante et une partie pour aider le monde extérieur.

En 2006 tomba la nouvelle que Volvo avait décidé d’arrêter le support pour la série 300. L’obligation légale de 15 ans après la fin de production était écoulée, les circonstances ont fait qu’il n’était plus intéressant de poursuivre la production de pièces pour ces voitures.

Les premiers problèmes surgirent assez rapidement, de très belles voitures ont disparu à la casse parce qu’une simple pièce n’était plus disponible. Personne, ni les clubs (souvent pour raisons logistiques), ni les spécialistes Volvo, ni les spécialistes DAF (pas assez intéressant financièrement) n’estimait que l’investissement pour permettre à ces voitures de continuer à rouler puisse en valoir la peine, jusqu’au moment où, début 2010, j’ai commencé à me mobiliser.

Le catalogue de ce site web est le résultat de tout le travail qui depuis lors a été accompli par moi-même et le grand groupe d’enthousiastes co-développeurs et testeurs.
Ainsi, des kits de révision ont été pensés et réalisés pour des pièces qui autrefois n’étaient pas révisables.
De nombreuses pièces ont également été à nouveau conçues pour parvenir à une plus longue durée de vie.
Chaque pièce est aussi testée en long et en large pour être certain qu’elle est de bonne qualité.

Par conséquent, je suis très reconnaissant de votre feedback, bon ou mauvais, pour encore mieux conserver nos voitures sur la route !

 

Les dernières nouvelles de Born Built Beauties.

Le catalogue de pièces de Born Built Beauties.

 

© 2012-2017 Born Built Beauties

No parts of this website may be copied commercially or privately, electronically or in print
without prior written consent of Born Built Beauties.

Born Built Beauties is not affiliated in any way what so ever with the Volvo group nor with the Volvo brand.